Prochainement
Vos photos
     
 

Les traitements


Il existe toute une palette de traitements possibles pour la dépression. Les traitements classiques de la dépression sont principalement constitués de traitements médicamenteux à base d’antidépresseurs et de traitements psychothérapeutiques.


Traitements médicamenteux

Les médicaments appelés « antidépresseurs » peuvent aider à rétablir le fonctionnement normal du cerveau, perturbé en cas de dépression. Ces traitements médicamenteux sont uniquement délivrés sur ordonnance et ne peuvent donc être prescrits que par un ou une médecin généraliste ou psychiatre. 

 

Contrairement à une idée répandue, les antidépresseurs n'engendrent pas de dépendance et ne provoquent pas de changement de la personnalité. Leur effet n'est cependant pas immédiat, il est nécessaire d'attendre 2 à 3 semaines pour les voir commencer à agir. Ils doivent également être adaptés à chaque patiente et votre thérapeute peut être amené à changer de médicament ou de dosage en cours de traitement. Si vous sentez que votre traitement n'est pas adapté ou présente des effets secondaires trop gênants, parlez-en à votre médecin, mais d'interrompez pas votre traitement sans son avis.

 

Vous trouverez plus d'informations sur les médicaments psychotropes et leur utilisation dans la brochure éditée par Pro Mente Sana.

 

Traitements psychothérapeutiques

Par la psychothérapie, qui a fait ses preuves, seule ou en association avec un traitement antidépresseur, les personnes subissant un épisode dépressif acquièrent des stratégies qui leur permettent une approche différente de leurs problèmes. Elles apprennent à valoriser les expériences positives et à diminuer ou à stopper le cycle des pensées négatives.

 

Voici quelques exemples de thérapies. Il en existe un très grand nombre et cette liste n'est donc pas exhaustive. Seul-e un ou une professionnel-le peut décider, avec vous, de la thérapie la plus appropriée pour vous:

  • thérapie cognitive comportementale (TCC)
  • psychothérapie psychodynamique
  • thérapie systémique
  • thérapie de type humaniste (approche centrée sur la personne, gestalt-thérapie, analyse transactionnelle,...)

La psychothérapie peut être menée par un ou une médecin ou par un ou une psychologue ayant suivi une formation spécifique dans ce domaine. Le titre de « psychothérapeute » n’étant pas protégé, au contraire de celui de médecin FMH ou de psychologue, il est important de se renseigner sur les qualifications de la personne consultée.

 

Si vous sentez que le traitement qui vous est proposé ne vous convient pas ou ne donne pas les résultats escomptés, n'hésitez pas à en parler à votre thérapeute et, au besoin, à changer de thérapeute.

 

"C’est dur mais on s’en sort avec le soutien de l’entourage (ma compagne, ma famille, mes vraies amies) mais il faut aussi accepter de se faire aider par des professionnels. Accepter de prendre des anti-dépresseurs pour pouvoir faire face. Le dilemme anti-dépresseurs ou pas n’a pas lieu d’être car c’est une question de survie. Le déficit en sérotonine est réel et il doit être compensé pour diluer les angoisses. Accepter de suivre une thérapie pour apprendre à gérer ses émotions. Accepter de faire un chemin sur soi et de prendre soin de soi. Accepter d’en parler même s’il faut parfois se battre pour être entendue." Karen

 
 


 
blues-out
photo: Etienne Delacrétaz
 
   
 
 
 
   
© web developpement: atelierssud.ch | graphisme: chatty ecoffey