Coming soon
Blues-out-maton
     
 

"J’ai eu plusieurs expériences avec des thérapeutes et aucun n’a pu m’aider comme mon médecin gay. Quand j’allais mal, on augmentait juste ma dose d’antidépresseurs." Yves, 42 ans.

 

"Si j’avais su que c’était une dépression, si j’avais pu mettre des mots sur mon mal-être, j’aurais gagné du temps et évité bien des souffrances." Cédric, 17 ans.

 

"J’ai réussi à dire à mon psy que j’étais gay et que j’avais des problèmes avec ça, mais j’avais l’impression de ne pas être écouté, de tourner en rond." Yves, 42 ans.


"Quand je discute dans le milieu, beaucoup de gays ont eu des difficultés à faire leur coming out, des souffrances, des phases de dépression. Tout le monde est passé par là. On est pas seul." Yves, 42 ans

 

 

 

Des témoignages sur le coming out

 

Des témoignages sur le suicide

 

 

 

 

 

 
 


 
blues_out
photo: Etienne Delacrétaz
 
   
 
 
 
   
© web developpement: atelierssud.ch | graphisme: chatty ecoffey